Une ancienne ferme transformée en un loft moderne aux immenses verrières

Vous rêvez d’une maison à la campagne ? Et pourquoi pas un vieux corps de ferme à rénover ? Vous vous lèverez tous les matins au son du coq, vue sur la campagne apaisante. Ça vous donne envie ? À nous aussi. Et ce n’est pas cette ferme rénovée dans un style contemporain qui va nous faire changer d’avis. Bien au contraire. Prêt à découvrir de ce charmant corps de ferme suédois ?

Un esprit loft indus

On ne peut qu’apprécier la hauteur sous plafond de cette bâtisse. Elle fut rénovée dans le style parfait d’un loft. Ici, la lumière extérieure illumine toute la pièce à vivre. On aime la charpente apparente toute de noir vêtue.

Un premier salon harmonieux

Ici, ce premier salon s’ouvre sur un magnifique intérieur champêtre avec des banquettes en bois. Mais rassurez-vous, les nombreux coussins ajoutés nous invitent à un moment de détente. Au sol, un somptueux tapis gris clair pour rappeler la toile au mur. Les tons naturels sont à l’honneur.

Une invitation à l’extérieur

Comment ne pas profiter de cet extérieur ? Tout est pensé même pour les plus frileux d’entre nous. Une véranda entièrement vitrée, dans un style authentique (la structure étant en bois).

Une vue sur la superbe campagne suédoise. Vous imaginez vous prendre votre café au petit matin en regardant le lever du soleil ? Nous, oui.

La véranda s’ouvre sur la pièce à vivre. L’esprit loft se retrouve une fois encore dans cette ancienne ferme. Aperçu de l’extérieur, c’est une invitation à entrer. Ici, l’architecte d’intérieur a cherché à étendre le loft sur la plaine. Avec quel résultat, une bâtisse qui ne se limite pas aux murs.

Que dire du mobilier ? L’âme campagnarde authentique se ressent partout, avec une superbe table centrale en vieux bois agrémentée de chaises en rotin.

Un contraste marqué par cette cuisine

Avec cette première cuisine, le contraste noir blanc s’impose. Un carrelage à petits carreaux blanc habille le mur, tandis qu’un bloc de cuisine central donne sur le salon. Évier et plaque de cuisson s’opposent.

Une cuisine en enfilade agrandit la pièce. Cette mode, présente depuis quelques années dans nos intérieurs, ouvre l’espace. On ne peut qu’apprécier. Des ustensiles apparents, mais parfaitement rangés accrochés à une barre en inox, nous rappellent l’esprit champêtre de cette ferme suédoise.

On aime le rendu du bloc central. Avec son coloris, il se marie naturellement avec la charpente noire. De part et d’autre, un tapis gris. Et une ouverture vers l’extérieur via la véranda.

À cette cuisine, se camouflent derrière le mur de petits carreaux blancs, une réserve totalement cachée. Frigidaire, conserves et ustensiles de cuisine se dissimulent des regards. On aime l’ouverture vers le haut de cet espace. Pas de plafond pour notre local, mais une vue sur la charpente imposante de cette partie du corps de ferme.

L’architecte d’intérieur conserve le style du reste de la bâtisse. Une cuisine noire mate, uniquement des meubles bas afin d’aérer l’espace. Tout est pensé, rien n’est négligé. On apprécie la cave à vin incrustée à cet ameublement bas de la cuisine.

On aime particulièrement le coloris des équipements de cuisine : le noir. Ainsi, ces éléments se font oublier et laissent la place d’honneur à une décoration sobre et contemporaine. Une façade vitrée lui fait opposition, permettant à la lumière du jour d’entrer.

Des entrées et couloirs modernes

Pour passer d’une partie à l’autre de ce corps de ferme, un couloir en béton ciré gris vous emmène via d’anciennes portes de grange. Un macramé prend toute la surface du mur tandis qu’un banc vous invite à la contemplation.

Un style très moderne se profile dans ce couloir, où l’on y retrouve directement un banc d’entrée. Comme pour le précédent couloir, le sol est en béton ciré gris tandis que les parois sont blanches. Cette fois, les poutres du plafond abandonnent le noir au profit du blanc immaculé. L’espace est ainsi agrandi.

Sobriété et charme pour ces pièces de nuit

Pour cette première chambre, une décoration sobre fut choisie. Une belle porte-fenêtre noire ainsi qu’une grande fenêtre de trois vantaux vous plongent dans la campagne suédoise. Quoi de mieux que se réveiller sur ce paysage verdoyant ?

Dans cette seconde chambre, le ton est conservé : des murs blancs, des poutres blanches et une fenêtre noire afin de contraster l’ensemble. Un linge de lit dans les nuances sobres et vous voici dans un lieu apaisé. De quoi faire de jolis rêves.

Une suite parentale enivrante

Cette suite parentale offre une surface digne des plus grandes bâtisses. Un sol en plancher en bois repeint en blanc, des murs blancs et un plafond blanc. Ici la clarté est maîtresse des lieux. Le lit se situe au cœur de la chambre. Il devient ainsi l’élément central de la pièce.

Mais l’esprit loft va plus loin. Une verrière ouverte sépare la chambre de la salle à manger. L’esprit loft industriel associé à la charpente blanche apparente rythment l’âme bohème chic de cette partie de corps de ferme.

Un peu de couleur

Une première salle de bain vient contraster le reste de la ferme. Ici, on découvre un carrelage en mosaïque dans un camaïeu terracotta. La douche à l’italienne marie à merveille les deux décorations. Au sol, des carreaux au motif de losange noir et blanc comme l’ensemble la ferme. Au mur, cette mosaïque de camaïeu rose.

Le meuble de salle de bain ne fait pas défaut. Autour de la vasque blanche, on retrouve ces carreaux teintés. Un peu de couleur ravive avec brio la totalité de cette salle d’eau.

Un esprit cosy et bohème pour ces pièces à vivre

Dans une seconde partie de ce corps de ferme, vous voilà dans une salle à manger au sol en terrazzo gris clair. Le plafond en lambris et poutres apparentes se recouvre d’une peinture blanche. Les murs suivent la tendance du reste de la ferme avec cette même couleur. Tandis que les encadrements de fenêtres et de portes rejoignent l’esprit industriel grâce à un métal noir mat.

Le salon s’ouvre sur la salle à manger. On retrouve le style propre à cette ferme, jusqu’aux meubles. Un canapé écru, un grand tapis clair au sol et un fauteuil dans les tons ténébreux.

Un style indus jusqu’à la salle de bain

Cette salle de bain reflète bien le style industriel du début du XIXe siècle. La fenêtre de trois vantaux en croisillons noirs avec un sol gris en terrazzo reliés par des murs blancs. À cela, une baignoire sur pied, de couleur noire, juste sous l’encadrement. La décoration parfaite !

Un long meuble bas de rangements en bois naturel s’adosse à la paroi. De quoi dissimuler serviettes et produits de beauté. Posé sur celui-ci, un splendide lavabo métallisé rond comme une bassine apposée par erreur.

On aime la simplicité de cette salle de bain, camouflée derrière une ancienne porte de grange en bois massif. 

Un extérieur qui n’est pas oublié

Rien n’échappe à l’œil expert de l’architecte. Jusqu’à l’extérieur de la bâtisse. Un salon en osier dans un coin. Un brasero au centre de la cour ou encore une terrasse devant la façade vitrée d’une partie de ce corps de ferme.

Alors ? Vous aussi vous désirez habiter en Suède ? Car cette ferme rénovée nous donne presque envie de changer de pays.

Source et crédits photo : Hemnet