Deux étages pour cette maison container de 108 m² avec terrasse

En matière d’architecture, la beauté réside souvent dans le contraste est dans l’union d’éléments qui a priori n’ont rien à faire l’un avec l’autre. Cette maison de cent-huit mètres carrés en est une illustration parfaite. Elle est construite à partir de containers répartis sur deux niveaux. Les modules ont été disposés l’un sur l’autre, pour former une sorte de T. 

Une maison container parfaitement intégrée à son environnement

L’aspect brut des modules a été quelque peu atténué par la teinte rouille du premier niveau, et les bardages qui permettent également une isolation. Ces containers sont désormais étanches. Cette maison suédoise s’intègre parfaitement à un environnement rural, presque à l’image d’une île dressée au milieu d’un océan de verdure. La décoration intérieure se caractérise par sa simplicité, de telle sorte que l’on oublie l’originalité du concept en la visitant. Cette simplicité est également renforcée par le choix des couleurs et des matières. La décoration se veut chaleureuse et naturelle: les tons clairs et l’aspect brut permettent aux visiteurs de se sentir immédiatement comme chez lui.

De l’extérieur, on ne saisit pas immédiatement le concept de cette construction à partir de containers industriels. L’ensemble est particulièrement luxueux. De plus, l’intégration dans le paysage a été bien pensée : la maison dispose de la lumière naturelle, toute la journée grâce à ses larges baies vitrées.

Un rez de chaussée aux beaux volumes

Le rez-de-chaussée donne directement sur la campagne environnante. Une grande pièce tout en longueur, prolongée par la pergola, accueille à la fois le salon et la salle à manger. La cuisine est ainsi intégrée. Le choix du sol en parquet, chaleureux et confortable, agrandit la pièce. Les couleurs, dans les tons gris et noir, donnent une impression de sobriété qui s’accorde bien avec l’esprit de la pièce.

La cuisine intégrée, grande et pratique, comporte énormément de rangements. Dans les tons noir et gris, elle reste toutefois relativement discrète. La grande fenêtre attenante permet de cuisiner en ayant toujours un œil sur l’extérieur.

L’escalier en bois donne directement sur un espace salon, lui-même débouchant sur une terrasse. De fait, ce sont deux espaces extérieurs qui sont ainsi libérés à angle droit par rapport au salon. une sorte de boudoir plus intimiste d’un côté, Avec seulement deux fauteuils comme pour accueillir de belles discussions; un espace ouvert et convivial de l’autre. Le contraste entre ces deux ambiances permet justement de renforcer la présence du salon central. Notons la présence d’un tapis qui rend l’endroit chaleureux. La décoration est simple, sobre et agréable, dans les tons gris et bois.

Petites chambres, mais grandes visuellement

Deux chambres ont été aménagées dans des espaces somme toute assez exigus. Toutefois, la couleur blanche alliée au parquet donne une impression de grande surface. Les chambres sont aménagées de telle sorte que l’on y trouve systématiquement un regard sur la nature environnante. L’ensemble est ainsi accueillant et laisse oublier le manque relatif de place.

Une salle de bains entièrement carrelée

La salle de bain, dans les tons gris et noirs, est construite de manière très simple: une grande baignoire est posée à côté du lavabo, et en face d’un lave-linge séchant sur lequel un plan de travail a été fixé. Cela permet aisément d’allier le confort et l’aspect pratique. Cette pièce est la seule qui soit carrelée, dans les tons gris. L’ensemble est ainsi lumineux circule en dépit de l’absence de fenêtre.

Un extérieur qui appelle à l’évasion

La maison a été pensée de telle sorte que la rupture entre l’intérieur et l’extérieur soit la moins brutale possible. On a l’impression que toute la maison s’insère parfaitement dans le décor. Cette terrasse en est un bon exemple. Posée sur un gazon artificiel, munie d’éléments comme le verre, qui laissent passer le regard sur l’extérieur, elle donnerait presque l’impression de flotter. Le grand salon extérieur permet ainsi de belles soirées.

La terrasse du rez-de-chaussée se situe, nous l’avons dit, dans le prolongement de la pièce. La pergola permet d’atténuer quelque peu une lumière peut-être un peu brutale, et donne un ton intimiste et chaleureux.

A lire : quel éclairage choisir pour une pergola ?

Repas et convivialité avec la cuisine extérieure

Notons la présence d’une cuisine extérieure en bout de terrasse, peut-être moins pratique qu’esthétique. Elle a également l’avantage de clore la terrasse et d’offrir une délimitation harmonieuse.

Tout comme le reste de la maison, la terrasse joue sur la rupture entre l’intérieur et l’extérieur, si bien qu’il est difficile de délimiter clairement ce qui appartient à la terrasse de ce qui appartient à la maison. Il y a un véritable jeu entre ce que l’on peut voir et ce qui se laisse deviner.

Le mot de la fin

Ainsi, cette maison originale s’intègre parfaitement dans la campagne suédoise, et joue sur les codes classiques en posant sans cesse la question de l’intime et du public. C’est une véritable réussite architecturale.

Sources / Crédits photo : www.mohv.se