Un studio de 31 m² avec une déco en tasseaux de bois

La difficulté de l’aménagement d’un studio réside bien évidemment dans son exiguïté. A tout architecte se pose la question de l’arrangement d’un espace relativement réduit et surtout complètement ouvert. Cet épineux défi semble remporté haut la main par ce studio très lumineux. En effet, bien que sa surface ne fasse que 31m2, nous avons immédiatement l’impression d’entrer dans un grand appartement. Cela en fait d’ailleurs un choix très judicieux comme premier investissement.

Une ambiance sobre et scandinave à l’honneur

La décoration de ce studio, dans les tons beiges et scandinaves, comporte les éléments essentiels à la vie quotidienne : une cuisine équipée et fonctionnelle ou encore une salle d’eau avec un lave-linge séchant. Les matériaux sélectionnés sont à la fois sobres et neutres, permettant à n’importe quel visiteur de s’y sentir à l’aise. Enfin, son orientation plein ouest autorise de somptueux couchers de soleil.

Le studio est conçu tout en longueur, ce qui permet d’agencer les différents éléments selon un ordre logique. Toutefois, cette impression de profondeur est renforcée par l’utilisation de tasseaux de bois, qui sont en réalité un papier peint en trompe l’œil. Cela permet de rendre la pièce plus chaleureuse, à un tarif relativement réduit. Ainsi, tout en sobriété, ce studio séduira sans nul doute des habitants à la recherche d’un lieu calme et ressourçant, ce qui ne les interdira pas de lui conférer une touche plus personnelle.

Des couleurs et matériaux clairs pour une sensation de douceur

Les tons beiges et blancs inspirent immédiatement une impression de douceur et de calme, sans être monotone grâce aux contrastes et aux différents volumes. Le papier peint du fond permet d’approfondir la pièce, et met en valeur la hauteur de la pièce.

Le mobilier est volontairement choisi dans des matières brutes et naturelles, toujours dans les tons beiges. Lin, bois, osier, céramique. Tout concourt à un environnement apaisant et déconnecté.

La cuisine s’intègre si bien, grâce à ses tons sobres, que l’on ne se rend pas compte de tous ses équipements, ainsi que de la place qu’elle libère. Un four, un four micro-ondes et un grand frigo avec congélateur laissent également de quoi ranger tout le matériel nécessaire. Peut-être en revanche un double évier eût-il été utile au quotidien.

Un épais tapis permet de délimiter le salon de la salle à manger. La disposition du canapé dos aux fenêtres permet d’exploiter la luminosité en évitant le phénomène parfois agaçant du contre-jour. L’accent est mis sur le confort grâce aux nombreux coussins qui invitent à la détente.

Cette photo permet de se rendre compte de l’aménagement du studio. Pour permettre plus de convivialité, le salon gagne en profondeur grâce à l’espace libéré par l’entrée. Un bureau a judicieusement été placé en face du salon.

L’aménagement : la clé pour optimiser un studio

Un aménagement en tasseaux permet de donner un aspect brut et naturel à un mur blanc. Or c’est un papier peint qui a été posé. L’effet est saisissant, et met en valeur les éléments de l’espace salle à manger. De plus, cela donne l’impression d’un mur plus grand et apporte du caractère à l’ensemble.

Même bien aménagé, un studio reste un studio, et nous percevons bien que la place entre la cuisine et l’espace salle à manger est relativement restreinte. Toutefois, le choix des tons clairs l’atténue et donne une impression d’espace. Tout est conçu pour exploiter au maximum la surface habitable.

Bien qu’orienté vers l’ouest, ce studio est très lumineux, grâce à ses murs clairs et ses quatre fenêtres à double vitrage qui permettent une vue dégagée sur l’extérieur. Les radiateurs, discrètement disposés sous chacune des ouvertures, libèrent ainsi de la place et assurent un chauffage homogène.

Un coin nuit intégré dans le salon

Le choix des éclairages suspendus, très sobres, en verre et en osier délimite chaque espace du studio. Cela permet de plus de souligner ce choix des matières naturelles.

Le tabouret en bois fait office de table de chevet et de séparation astucieuse entre l’espace du salon et celui de la chambre. Le lit est abondamment garni de couettes et d’oreillers, toujours dans les tons beiges et blancs. Cela apporte encore une impression de confort et de douceur.

Cette petite cloison bien placée permet d’isoler la vue du lit depuis l’entrée de l’appartement, et cache le grand placard faisant office de penderie et de rangement général. Une fois de plus, le souci de l’architecte a été de délimiter les différents espaces et d’exploiter au maximum la surface habitable. 

Ces deux photos mettent en valeur la grande luminosité du studio et la variété des matières et des couleurs utilisées. Notons le sens des lames du parquet, qui donne à la pièce une impression de profondeur. 

Exploiter le moindre recoin de l’espace

Chaque espace est exploité. Ainsi le renfoncement faisant face au salon accueille un petit bureau noir très sobre et fonctionnel. Une petite cloison vient l’isoler de la porte d’entrée et autorise une certaine intimité à son occupant.

Une salle d’eau chic et moderne

La salle d’eau, carrelée et décorée dans les tons beiges et noirs, est relativement spacieuse et fonctionnelle. Des rangements sont aménagés, et le choix d’exploiter le dessus du lave-linge en prolongement du lavabo autorise une plus grande surface.

Sources / Crédits photo : Hemnet