Rhododendron Simsii : tout savoir sur l’Azalée du fleuriste

Le Rhododendron Simsii, plus connu sous le nom d’Azalée, est d’une rare beauté lors de sa floraison. Ses fleurs abondantes, en forme de trompette évasée, souvent de couleur rose vif, en fond le roi de votre jardin au mois de mai.

Particulièrement prisé par les fleuristes, le Rhododendron Simsii, riche de plus de cent variétés, est également une plante d’intérieur. Sa floraison, d’octobre à mai, permet de fleurir votre maison tout l’hiver.

Cependant, cette plante est fragile et nécessite des soins particuliers si vous souhaitez profiter d’une belle période de floraison. 

Partons à la découverte de cette plante colorée à souhait.

Origines et déclinaisons du Rhododendron Simsii Azalée

Introduite en Europe en 1810, l’Azalée est originaire de Chine et du Japon. En botanique, elle fait partie de la famille des Éricacées (rhododendrons). Depuis, sa culture a permis d’obtenir plus de cent variétés, adaptées aussi bien à l’extérieur qu’en intérieur. 

L’arbuste, de forme arrondie, est le plus courant. Toutefois, on peut le voir sous forme d’arbre, voire de bonsaï. En fonction de l’espèce choisie, caduque ou persistante, la taille maximale peut respectivement atteindre 2,5 mètres et 1,5 mètre de hauteur.

Rhododendron Simsii

Majoritairement sous la forme d’un petit buisson au feuillage serré et aux feuilles résistantes vert foncé, le Rhododendron Simsii se décline dans différents coloris. Ses nombreuses fleurs s’offrent à vous dans des teintes blanches, jaunes, rose, pourpres ou violettes.

Dans tous les cas, les mêmes soins sont à apporter à votre plante. Mais quels sont-ils ?

Rhododendron Simsii : tous les conseils pour en prendre soin en intérieur comme en extérieur

Partie intégrante de votre décoration intérieure, l’Azalée, à fleurs simples, doubles, unies ou bicolores, doit être choyée pour fleurir le plus longtemps possible, dès son arrivée dans votre maison.

Le Rhododendron Simsii Azalée a besoin de s’acclimater à votre intérieur

Votre Rhododendron d’intérieur est habitué à un environnement frais et humide, entre 12 et 15 degrés. Il est important d’éviter de l’installer trop rapidement dans une pièce chaude, qui lui ferait perdre toutes ses fleurs en un rien de temps. 

L’installer dans un pot adapté à sa taille est tout aussi important pour qu’il puisse se développer sainement. Le choix d’un substrat spécifique pour Rhododendrons est essentiel (pH entre 3,5 et 4,5).

A lire : notre sélection de cache pot en terre cuite

Arrosage et fertilisation de l’azalée en pot

L’Azalée aime l’humidité, mais elle déteste l’eau stagnante. L’immersion du pot tous les quatre jours, dans une eau peu calcaire, est donc recommandée. La fertilisation n’est pas nécessaire durant la période de floraison hivernale, mais conseillée du printemps à l’automne.

Un rempotage peut être réalisé tous les deux ans, avec un substrat adéquat.

Petit conseil : à l’apparition des premiers bourgeons en l’automne, pensez à réduire l’apport d’eau.

Entretien du Rhododendron Simsii Azalée en intérieur

L’Azalée est une espèce assez fragile, demandant beaucoup d’attention de votre part :

  • La motte de terre ne doit jamais s’assécher, sans pour autant baigner dans l’eau : ses racines, fines comme des cheveux, seraient rapidement gagnées par la pourriture ;
  • La température ambiante idéale se situe entre 10 et 15° ;

En revanche, cette plante n’a pas besoin d’être taillée. Il suffit de la débarrasser des parties fanées régulièrement. Dans le cas d’une taille, vous seriez privé de fleurs pendant deux ans !

Rhododendron Simsii

Un Rhododendron Simsii d’intérieur peut très bien être mis en terre durant la belle saison. L’idéal est de réaliser cette plantation dans un pot, afin de pouvoir le retirer sans difficulté à l’automne.

Rhododendron Simsii Azalée : plantation et entretien

Vous souhaitez embellir votre jardin d’un Rhododendron Simsii ? Après avoir choisi une variété adéquate, sa plantation est conseillée au printemps pour profiter de sa floraison en avril et mai. Cependant, l’automne est également une période propice. 

À quelques détails près, les soins à apporter à votre Rhododendron sont les mêmes à l’extérieur qu’à l’intérieur. Pensez à la nature du sol. Rappelez-vous que l’Azalée apprécie un sol frais et humide. 

L’exposition

Une exposition nord-est est idéale. La luminosité du début et de fin de journée lui convient. Un léger ombrage est même souhaité.

Rhododendron Simsii

L’entretien

Avant l’hiver, un Rhododendron à feuillage persistant nécessite un paillage d’écorces de pin ou d’un terreau de feuilles, afin de maintenir un bon taux d’humidité.

Une variété caduque a besoin d’arrosages généreux en été pour ne pas faner.

Un environnement inadapté (trop chaud, trop sec, trop humide, trop calcaire) risque de déclencher des maladies : 

  • Tâches foliaires et oïdium : champignons à traiter ;
  • Chlorose : décoloration des feuilles par surplus de calcaire.

Voilà, vous savez désormais tout sur le rhododendron simsii ! Alors que ce soit pour décorer son intérieur comme son intérieur, il trouvera forcément sa place quelque part !

Pour continuer la lecture ...

Laisser un commentaire