Craquez sur ces 6 dernières tables basses signées AM.PM

AM.PM, la marque d’ameublement made in La Redoute va vous émerveiller avec ces 6 tables basses. La nouvelle collection du designer Emmanuel Gallina joue une fois encore avec les formes. À cela, ajoutez des matériaux nobles comme le bois et le marbre et vous voilà dans l’univers de notre designer français. Parez à en découvrir plus ?

Une inspiration venue des nuages

La table basse AM.PM Iloss en chêne massif

Si vous aimez les formes douces et la chaleur du bois, vous voici devant votre future table basse. Avec ses lignes naturelles et la noblesse du chêne, on vous comprend ! De plus, la tendance de la table basse organique n’est pas prête de s’arrêter !

Le bois est façonné jusqu’à lui donner un aspect de velours. Tout en délicatesse, le plateau s’arrondit à ses extrémités. Chaque rebord est chanfreiné : aucun risque d’accident pour les enfants en bas âge.

Que dire de son empiétement ? Quatre pieds larges, mais tout en légèreté. Quel contraste, du bois, plus exactement du chêne, travaillé pour le rendre fin, le plus fin possible. Mais il reste robuste. Un résultat époustouflant. Cette table basse Iloss se trouve avec une ligne contemporaine dans une matière intemporelle. Quel beau mélange.

Pourtant, l’inspiration de ce meuble provient des airs et non de la forêt. Laissez-vous vous envoûter par l’esprit aviateur de cette table Iloss. Chaque pied se veut le prolongement d’une aile d’avion. Du chêne massif comme un avion au centre de votre salon. Vous adhérez ?

Dolmena : la table basse d’AM PM en marbre blanc

Vous désirez un intérieur clair, lumineux ? Alors cette table basse est faite pour vous. Avec son plateau de marbre blanc et ses pieds en métal, elle se fait oublier.

Mais prenez garde, car cette table basse est bien plus qu’une table lambda. Regardez les matériaux choisis : du marbre blanc de Carrare d’Italie. Une pierre froide, mais tellement chic. Sa particularité réside dans le peu de nervures sur le plateau. Marbre déjà utilisé durant l’âge de bronze, il nous vient des Alpes italiennes.

Pour les pieds, le choix s’est arrêté sur le métal. Trois pieds suffisent pour supporter le poids du marbre. Comme pour la table basse Iloss, ils sont affinés comme le bout des ailes d’un avion. La forme asymétrique du plateau ajoute à cette sensation d’apesanteur. Préparez vos billets d’avion, vous voilà en partance pour l’Italie.

Avec une largeur de 125 cm et une longueur d’un mètre, votre table basse Dolmena deviendra le centre de votre salon. Pièce centrale, elle sublimera fauteuils et sofa.

Une seconde table basse venue des alpes italiennes : Cristeal

Avec la table basse Cristeal, le designer Emmanuel Gallina repart quelques années en arrière. Sa période italienne, pays de ses débuts, réapparaît avec le choix du marbre de Carrare. Nous ne pouvons que l’aimer pour cela. Car pour vous, il choisit l’un des marbres les plus recherchés. Sa blancheur intense avec l’absence de veinage trop prononcée le rend unique. Quoi de mieux pour souligner la pureté des lignes de cette nouvelle table basse signée AM.PM.

Mais c’est sans compter sur la complexité ingénieuse de son créateur. Pour contraster avec la simplicité naturelle du plateau, trois pieds en métal. On aime cet empiétement qui part du centre pour prendre trois directions différentes et remonter jusqu’au plateau de marbre.

Du métal avec une finition nickel satinée fait ressortir la pièce maîtresse de cette table basse : le plateau en marbre de carrare.

Avec un beau diamètre de 100 cm, elle fait la fierté de votre salon. De quoi recevoir vos convives.

A lire : notre sélections des tables basses La Redoute

Des tables basses à l’inspiration venue de l’Asie

La table basse AMPM Bruli

Votre professeur de math du lycée vous manque ? Une envie de géométrie poussée ? Ici, la maison française AM.PM retourne sur les bancs de l’école. Saurez-vous retrouver le nom de ces trois polyèdres qui supportent le plateau de verre ?

Comme les enfants des bacs à sable, nous avons envie de déplacer ces formes géométriques pour jouer avec. Mais où se trouve le trieur de formes ? Peut-être au pays du soleil levant. Car c’est un voyage au japon que nous fait vivre le designer d’AM.PM avec cette table basse.

Une hauteur d’à peine 25 cm comme les tables des Minka. Les trois formes géométriques servant de pieds à la table se composent d’orme massif brûlé. De quoi nous remémorer ces bâtons de Binchotan japonais (charbon de bois brûlé selon une méthode ancestrale).

Pour finir, le plateau rond en verre trempé possède un diamètre de 100 cm. Une belle largeur pour cette table toute moderne et ancestrale à la fois.

Sumiko : une table basse recyclée comme on les aime

Sumiko : prénom féminin originaire du Japon. Quel beau choix pour cette table venue d’un autre temps. Mais c’est chez sa voisine la Chine que nous voyageons avec cette table basse.

Ici, place au recyclage d’un autre siècle. Une porte, un volet cassé ? Tout doit être recyclé. Alors quoi de mieux que de transformer ces anciennes planches de bois en table basse ? Voici la merveilleuse idée de la marque AM.PM de la Redoute. Pour vous, Emmanuel Gallina vous offre l’authenticité. Mais pas uniquement. 

De l’authenticité par les matériaux, mais aussi de l’exclusivité. Un luxe de nos jours. Car ici, la table provient de village chinois. Comment savoir si le plateau sera une ancienne porte ou un volet ? Et les pieds ? Eux aussi émanent de morceaux de vieux meubles chinois. 

Dites adieu à la fabrication à la chaîne, la table basse Sumiko fait ressortir le meilleur de l’ancien. Le recyclage devient une référence. Certes, la longueur peut varier un peu. Mais avoir au centre de son salon la trace d’une vie ancienne nous enchante. Pas vous ?

La table Khaï : un voyage jusqu’aux confins de l’Asie

Comment ne pas succomber devant cette table basse en rotin ? Pour nous, cela relève de l’impossible. Et quand vous connaîtrez sa méthode de fabrication, vous deviendrez comme nous : sous le charme.

Car la table basse Khaï est réalisée de manière artisanale. C’est un art ancestral que vous propose la marque AM.PM. Un artisanat vieux de plusieurs millénaires venu du pays du dragon. On comprend le choix du designer français Emmanuel Gallina.

Chaque canne de rotin est minutieusement collée à la main sur le tour du pied central. Que dire du centre de table ? Un chef-d’œuvre. Il vous regarde comme un soleil. Le jeu du rotin avec sa superposition laissant apparaître un centre de chêne est magnifique. Ici, la complexité de la fabrication liée à la simplicité du rotin rend cette table basse contemporaine autant que typique. On ressent l’ancrage de la table dans l’univers des coutumes ancestrales vietnamiennes. Une table, toute en rondeur pour des lignes douces. Avec sa couleur naturelle, elle se mariera avec toutes les décorations. Mais on court le risque de ne voir qu’elle !

Une fois encore, le designer Emmanuel Gallina nous fait découvrir son univers. Comme il aime le dire, ses créations sont la représentation de « la simplicité comme une complexité résolue. » Quelle que soit votre préférence, ces six tables basses signées AM.PM s’intègrent à tous les environnements du plus moderne au plus classique.